Ce que l’on appelle la PLV regroupe l’ensemble des méthodes utilisées dans le commerce pour mettre une marque ou un produit en valeur à l’intérieur du magasin. Partant du principe selon lequel les 2/3 des achats ont été décidés dans le magasin, la mise en avant d’un produit augmente donc son attrait.

Or, ce procédé de marketing remonte à loin dans l’histoire. En effet, si l’expression PLV apparait en France dans les années 1950, cela ne veut pas dire pour autant que la technique n’existait pas déjà. Nous allons voir en effet qu’elle est un peu plus ancienne.

Où trouve-t-on les premières traces de PLV ?

Si la publicité existe depuis l’antiquité, la technique de la publicité sur le lieu de vente est plus récente. Avant, la publicité se faisait surtout dans la rue : inscriptions sur les murs des maisons romaines, crieurs publics au moyen-âge…

C’est à partir de l’invention de l’imprimerie au 16e siècle, avec l’alphabétisation de la population et surtout l’amélioration des technologies de communication que l’on va pouvoir produire de la publicité en masse. C’est cette capacité de production qui va permettre aux fabricants de créer des supports qui vont permettre de faire de la publicité à destination du public, mais aussi sur les lieux de vente.

On peut retrouver les traces de PLV à travers l’histoire du cinéma, nous pouvons observer que les premiers films des frères Lumières font déjà du placement de produit. Il suffit pour cela de remonter en 1897, date de sortie du film « Les Laveuses sur la Rivière ». S’y trouve en effet le premier placement de produit de l’histoire au cinéma puisqu’on y voit une marque de savon apparaitre à l’écran « Sunlight ». Il s’agissait d’un contrat conclu entre le réalisateur et son distributeur qui recherchait à ce moment-là des espaces publicitaires pour une marque de savon.

La première apparition d’une PLV au cinéma se trouve dans « Le Garage Infernal » de l’américain Roscoe Arbuckle sorti en 1919. Sur le comptoir du garage, on peut y observer une affiche qui fait la promotion d’une marque d’essence. Ce film montre donc que cette technique était déjà répandue à l’époque.

La PLV date de l’apparition du marketing

Si au début du 20e siècle on peut déjà observer des formes de PLV, c’est que la pratique est déjà répandue. Finalement, c’est dans les manuels de marketing que nous allons véritablement trouver les origines de la publicité sur le lieu de vente.

L’approche historique du marketing fait remonter ses origines au 19e siècle au moment de l’ère industrielle. La capacité de production de masse et l’amélioration des technologies permettent la communication de masse et donc la publicité. En parallèle, se développent les marques dans les magasins.

En effet, jusqu’à présent, les commerces fonctionnaient sur un système de vente en vrac où le revendeur choisissait ses tarifs et ses produits et où l’acheteur n’avait pas de possibilité de choix. Lorsque les fabricants ont développé leurs marques et leurs gammes de produits en fixant leurs prix et que les acheteurs ont pu faire valoir leurs préférences en magasin, le marketing est né.

Pour mettre en valeur leurs produits, il a fallu trouver des techniques de publicité, dont la PLV.

Qu’est-ce que la PLV aujourd’hui ?

Avec l’amélioration des techniques de communication, la publicité sur le lieu de vente peut prendre de nombreuses formes dans les magasins

  • Visuelle
  • Auditive
  • Interactive
  • Électronique

La publicité visuelle est la plus classique. On peut la trouver sous la forme d’affiches ou d’affichettes présentatives ou promotionnelles, sous la forme de stickers collés sur les vitrines, ou de « stop rayons ». Une forme plus originale et plus spectaculaire consiste à placer ses produits dans un présentoir> qui affichera le visuel de la marque.

La publicité auditive consiste à diffuser des messages publicitaires ou une musique avec un slogan que l’on va retenir facilement.

La publicité interactive est également très efficace, car elle consiste à exposer le produit sur un stand avec un commercial qui va en faire la présentation ou va proposer de la dégustation.

Enfin, aujourd’hui, on utilise de plus en plus les outils numériques pour faire de la PLV. Les écrans LED par exemple sont très efficaces en vitrine, au-dessus des caisses ou encore en rayon pour faire la présentation d’un produit. Aujourd’hui, on utilisera également l’écran tactile qui permet aux utilisateurs de rechercher de l’information.

La PLV ne cesse de se décliner, y compris en ligne sur les boutiques de e-commerce.